Accueil > Indices du Forex > Présentation et définition des indicateurs techniques
Comparatif Forex

  • Etoro
  • Markets
  • Plus500
  • Xtrade
  • Avatrade
  • Fiche
  • Dépot
  • 100€
  • 100€
  • 100€
  • 50€
  • 50€
  • Infos
  • Etoro est le leader mondial du Forex : incontournable
  • Markets.com est idéal pour les débutants, bonus de 10% offert
  • Plus500 vous offre un bonus de 25€ sans dépot
  • Xtrade est réputé pour son école de trading très efficace
  • Avatrade existe depuis plus de 10 ans, excellente plateforme de trading

Présentation et définition des indicateurs techniques

Les traders sur le Forex utilisent divers indicateurs techniques pour placer judicieusement leur argent. Ces outils mathématiques garantissent les profits quand ils sont bien utilisés. Inversement, leur méconnaissance et leur mauvaise utilisation entraînent des pertes. L’utilisation des indicateurs techniques est une question vitale pour tous les investisseurs sur le Forex.

Définition et type d’indicateurs techniques

On dénombre une vingtaine d’indicateurs techniques couramment utilisés sur le Forex. Certains sont très complexes et réclament de l’investisseur une bonne connaissance des formules mathématiques.

D’autres sont faciles à comprendre et à appliquer. Cependant, il n’est pas nécessaire de les connaître tous pour investir sur le Forex.

Qu’est-ce qu’un indicateur technique ?

Les indicateurs techniques sont des formules mathématiques qui tiennent compte du prix et du volume d’un titre pour mettre en évidence les tendances d’un marché spécifique.

C’est un excellent outil qui permet d’anticiper les fluctuations et les cours du marché. L’interprétation d’un indicateur technique dépend du contexte du marché et de l’expérience de l’analyste.

C’est pourquoi tous ceux qui investissent sur le Forex n’emploient pas les mêmes indicateurs. Sur un grand nombre de sites web, les indicateurs techniques se présentent sous forme de graphiques et de courbes commentés que l’analyste doit interpréter.

Les différents types d’indicateurs techniques

L’un des indicateurs techniques les plus utilisés sur le Forex est la moyenne mobile. En dehors de cet outil, d’autres indicateurs sont prisés des investisseurs expérimentés. Citons notamment :

  • le ROC (Rate of Change),
  • le momentum,
  • le RSI (Relative Strenght Index),
  • les bandes de Bollinger,
  • l’oscillateur stochastique.

La moyenne mobile se décline en deux types d’indicateurs : la moyenne mobile simple et la moyenne mobile exponentielle. La première calcule la moyenne arithmétique des cours de clôture d’une paire de devises sur plusieurs périodes définies.

Pour cela, on additionne les cours de clôture du cross sur les 10 derniers jours et on divise le résultat par 10. On s’en sert pour déterminer le meilleur moment pour acheter ou vendre une devise.

La moyenne mobile exponentielle détermine les moyennes pondérées des cours de clôture sur X périodes en accordant une importance égale à ces cours.

On y parvient en appliquant des coefficients différents aux cours. S’il est ancien, le coefficient est plus élevé. Quand il est récent, le coefficient de calcul est moins important.

D’autres indicateurs techniques importants

Les autres indicateurs techniques cités précédemment sont très utiles sur le Forex. La plupart des brokers et des traders en font usage presque systématiquement.

L’oscillateur stochastique et le momentum

L’oscillateur stochastique est un indicateur qui précise les conditions de surachat ou de survente d’une parité sur une certaine période. Ce calcul qui s’exprime en pourcentage se présente sur un graphique dont on analyse les divergences entre les lignes. C’est l’interprétation des informations fournies par ces lignes qui indique le meilleur signal commercial sur lequel l’investisseur se base pour vendre ou acheter.

Le momentum est l’indicateur idéal pour mesurer la vitesse de variation d’un cours donné sur plusieurs périodes. Les traders utilisent habituellement des momentums de 12 à 25 jours pour obtenir le ratio comparatif le plus précis et le plus exact.

Certains étendent le calcul du momentum sur 1 à 200 jours. L’interprétation du momentum est simple : s’il est bas, le cross analysé est sous-acheté et s’il est haut, le cross est sur-acheté.

Limites des indicateurs techniques

Les indicateurs techniques ont leurs inconvénients. On ne devrait pas s’y fier outre mesure car à eux seuls, ils ne déterminent pas la réussite sur le Forex.

Il faut prendre en compte d’autres données plus complexes telles que le type de monnaie, le choix du broker et le type de trading qu’on applique sur la plateforme. Par ailleurs, en analysant un indicateur pour attendre le meilleur signal avant d’investir, on peut se positionner en retard et perdre de l’argent.

Quel est le meilleur indicateur technique ?

Chaque indicateur technique a ses avantages et ses inconvénients. Chacun peut convenir à une forme particulière de trading et être difficile à appliquer pour certains opérateurs.

Pour savoir si un indicateur précis est vraiment approprié, il vaut mieux le tester sur un compte démo.


Notez cet article :
Présentation et définition des indicateurs techniques 4.63/5 - 19 votes




Partagez cet article :

Auteur : Planete Forex


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Forex

+ de 130 000 membres

+ le guide offert


Votre niveau au Forex ?


Ne ratez plus rien en Forex !

Ne ratez plus rien en Forex !

Recevez les meilleurs conseils Forex une fois par mois sur votre mail !

Cadeau : Les 7 SECRETS du Forex 2017 !

Merci de votre inscription