Accueil > Indices du Forex > Utilisez les indicateurs pour faire des profits sur le Forex
Comparatif Forex

  • Etoro
  • Markets
  • Plus500
  • Xtrade
  • Avatrade
  • Fiche
  • Dépot
  • 200€
  • 200€
  • 200€
  • 200€
  • 200€
  • Infos
  • Etoro est le leader mondial du trading social !
  • Markets.com est idéal pour les débutants
  • Plus500 vous offre un bonus
  • Xtrade est réputé pour son école de trading très efficace
  • Avatrade existe depuis plus de 10 ans, excellente plateforme de trading

Utilisez les indicateurs pour faire des profits sur le Forex

Faire du trading n’est pas une chose aisée. Trader sur le Forex comporte plus de risques que d’opportunités. Ainsi, la raison d’être des indicateurs techniques est d’aider les investisseurs à la prise de décision et à mieux acheter ou vendre sur le Forex. En effet, il existe différentes sortes d’indicateurs techniques de prix et de volume, le trader doit apprendre à les maîtriser pour pouvoir faire des profits sur le Forex.

Utilité des indicateurs techniques

Gagner de l’argent sur le Forex devient de plus en plus difficile, seuls 5% des investisseurs y arrivent. Pour pouvoir se faire une place, il faut maîtriser le marché de devises avec l’aide des indicateurs techniques présents sur le Forex.

L’utilité de ces indicateurs est simple : ils aident à prévoir les cours du marché, apportent une capacité de prédiction aux cambistes, aux wing traders et aux day traders.

Les différents types d’indicateurs techniques de prix et de volume

Il existe divers indicateurs techniques sur le Forex. Ces indicateurs ne sont pas indépendants, il faut savoir les utiliser ensemble et à bon escient.

Effectivement, ce qui différencie un bon trader d’un novice, c’est son efficacité à flairer les opportunités d’achats et de ventes grâce à l’étude de ces indicateurs.

La moyenne mobile et moyenne mobile exponentielle

La moyenne mobile est un indicateur important. 3 bases sont à considérer : le jour 20 moyenne mobile, le jour 50 moyenne mobile et le jour 200 moyenne mobile.

Le calcul de la moyenne mobile est facile à trouver sur internet : prendre le cours de clôture de paire de valeur ou de devises échangées, additionner le prix des journées entières et diviser le tout par le nombre de jours de cette période.

La moyenne mobile simple montre la valeur moyenne d’un cours sur une période donnée et peut anticiper plus facilement un achat ou une vente possible. Quant à la moyenne mobile exponentielle, c’est la moyenne pondérée d’une période, donnant un degré d’égalité entre les différents cours de clôture.

Elle est plus efficace et plus précise que la moyenne mobile simple, le choix revient donc à celui qui l’utilise ou du niveau de précision nécessaire à une transaction.

Les autres indicateurs de prix et de volume

La moyenne mobile est certes précise, mais elle doit être associée à d’autres indicateurs comme :

  • le RSI ou Relative Strenght Index,
  • l’oscillateur stochastique,
  • le MACD,
  • le momentum.

Le RSI est un oscillateur qui fait le suivi de prix entre 0 et 100. Si une parité est supérieure ou égale à 70, c’est un surachat car le prix accuse une hausse même si le marché ne l’a pas prédit.

Par contre si elle est inférieure ou égale à 30, c’est une survente car le marché ne s’est pas attendu à une baisse des prix. Pourtant, le RSI est un indicateur assez difficile à étudier. Il est utile pour prévoir un retournement du marché, une future dépréciation, une appréciation ou une cassure soudaine.

L’oscillateur stochastique est comme le RSI, il est conçu pour détecter les zones de surachat et de survente et est basé sur une échelle de 0 à 100%. Lorsque les prix montrent une nette hausse, les prix de clôture se concentrent sur la partie haute de la période. Par contre, si les prix baissent rapidement, il y a concentration vers la partie basse de la période.

Le MACD ou convergence et divergence des moyennes mobiles est la différence entre deux moyennes mobiles exponentielles sur des périodes distinctes donnant un résultat proche de zéro. S’il est positif il y a une tendance à la hausse et dans le cas contraire, il y a une tendance à la baisse. Le MACD offre des informations intéressantes.

Le momentum est un indicateur indispensable qui aide à la mesure de la vitesse de variation d’un cours. Les traders expérimentés l’utilisent sur une période de 12 à 25 jours même s’il est possible de prendre une période de 1 à 200 jours. Il est plus précis sur la période de 12 jours.

Il est facile à manier, si le momemtum est bas, il y a sous-achat mais s’il est haut, il doit y avoir sur-achat. S’il y a une descente agressive puis retournement, c’est un signal d’achat et signal de vente si c’est l’inverse. Mais prudence, il faut être sûr avant de valider sa position.

Conseils sur l’utilisation des indicateurs de prix et de volume

Il existe d’autres indicateurs tels que le Rate Of Change (ROC), le Commodity Channel Index. Mais il faut juste bien choisir celui qui semble le plus utile pour mener à bien un trade. Il est à préciser que l’efficacité des indicateurs de prix et de volume sur le Forex dépend du trader et du cambiste.


Notez cet article :
Utilisez les indicateurs pour faire des profits sur le Forex 4.05/5 - 22 votes

Auteur : Planete Forex


Commentaires :






Tout trading comporte un risque. Risquez uniquement le capital susceptible d'être perdu. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position. Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs. Ce contenu est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement.



Rejoignez
la communauté
Planete Forex

+ de 130 000 membres

+ le guide offert


Votre niveau au Forex ?


Ne ratez plus rien en Forex !

Ne ratez plus rien en Forex !

Recevez les meilleurs conseils Forex une fois par mois sur votre mail !

Cadeau : Les 7 SECRETS du Forex 2017 !

Merci de votre inscription