Accueil > Actualité Forex > Produits financiers : à qui se fier ?
Comparatif Forex

[css3_grid id='forex']
75 % des comptes de traders particuliers perdent de l'argent




Produits financiers : à qui se fier ?



Lorsque vous effectuez un placement financier, vous investissez dans un produit financier. Les produits financiers, ce sont les contrats qui peuvent se négocier sur les marchés financiers :

  • Les actions
  • Les obligations
  • Les devises
  • Les OPC (organismes de placement collectifs)
  • Les produits dérivés

Ces produits financiers seront la plupart du temps logés au sein d’un compte titres, d’un PEA, d’un contrat d’assurance vie ou de capitalisation.

Si vous souhaitez investir dans des produits financiers, vous pouvez le faire seul ou choisir d’être accompagné par un professionnel dans l’univers financier.

Investir seul : fiez-vous à votre bon sens

Le premier risque lorsque vous investissez seul est d’investir sur des « faux » produits dénichés en ligne. Vous trouverez en effet sur internet pléthore de produits miracles commercialisés par des sociétés toutes plus prestigieuses et performantes les unes que les autres. Bien entendu, la grande majorité de ces placements ne sont que des arnaques.

Comment les éviter ? Faites appel à votre bon sens… ou à l’AMF.

Vous avez des doutes sur un placement financier ? L’AMF dispose d’une plateforme, Épargne Info Service pour répondre à vos questions sur les produits d’épargne financière, les intermédiaires financiers ou encore les possibles arnaques à l’investissement.

Si vos doutes sont vraiment trop forts, tournez-vous vers des interlocuteurs en qui vous pouvez avoir confiance :

  • Votre banquier « classique » est le premier d’entre eux. Il pourra vous ouvrir un compte titres, un PEA ou un contrat d’assurance vie. Même si les produits bancaires sont rarement les plus performants, vous pouvez avoir confiance dans votre banquier. Vous pouvez le rencontrer.
  • Vous pouvez aussi souscrire des produits sur internet à condition de vous tourner vers des acteurs reconnus, dont vous pourrez par exemple trouver les coordonnées dans la presse spécialisée.

Méfiez-vous des recommandations d’amis ou de connaissances. Renseignez-vous avant de vous lancer tête baissée.

Être accompagné : fiez-vous à des professionnels reconnus, CIF ou courtier en assurance

Il est plus facile de trouver un interlocuteur qu’un produit. Pourquoi ? Parce que les professionnels sont soumis à des réglementations et des statuts qui permettent de les identifier.

Lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance, une opération de banque, un service de paiement et/ou une prestation de conseil en investissement, votre conseiller peut être un salarié d’une entreprise d’assurance, d’une banque ou d’une entreprise d’investissement ou un intermédiaire ou salarié d’un intermédiaire en assurance, banque ou finance.

L’Orias vous permet de vérifier si votre conseiller est bien immatriculé à l’Orias et respecte une série de conditions d’exercice.

Lorsque vous voulez être accompagné pour investir dans des produits financiers, contactez de préférence un Conseiller en Investissements Financiers (CIF) ou un courtier en assurance.

Un CIF est un professionnel qui exerce les activités de conseil suivantes :

  • le conseil en investissement portant sur des instruments financiers (actions, obligations, parts de fonds de placement, etc.),
  • le conseil portant sur la fourniture de services d’investissement (par exemple un conseil sur l’opportunité de faire appel à une société de gestion de portefeuille),
  • le conseil portant sur la réalisation d’opérations sur biens divers (œuvres d’art, panneaux solaires, etc., sous certaines conditions uniquement).

Outre leur immatriculation à l’Orias, les CIF doivent adhérer à une association professionnelle agréée par l’AMF.

Parmi les CIF, vous trouverez des CIF indépendants ou non-indépendants. Les premiers sont rémunérés par des honoraires tandis que les seconds peuvent percevoir des commissions sur les produits qu’ils commercialisent. À vous de voir si l’indépendance est une dimension importante.

Il existe bien évidemment des professionnels compétents qui ne sont ni CIF ni courtier en assurance. Mais c’est aussi parmi les conseillers qui ne sont ni CIF ni courtiers en assurance que vous trouverez les conseillers les moins recommandables.

Ces statuts ne sont donc pas indispensables mais ils vous garantissent un minimum de compétences et de rigueur.


Notez cet article :

Auteur : Mathilde


Commentaires :






Tout trading comporte un risque. Risquez uniquement le capital susceptible d'être perdu. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position. Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs. Ce contenu est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement.



Rejoignez
la communauté
Planete Forex

+ de 130 000 membres

+ le guide offert


[poll id="3"]